Le Médicament comme Objet Social

Formations Post-doctorales

* FORMATIONS POST-DOCTORALES EN COURS

Lloyd, Stéphanie.
La timidité honteuse : le rôle de la culture dans la visibilité du trouble d'anxiété sociale en France et au Canada.
Équipe de recherche du MÉOS, Université de Montréal
Centre de Recherche Psychotropes, Santé Mentale, Société (CESAMES), CNRS (UMR 8136), Inserm (U 611), Université Paris Descartes, France
Dirigée par Johanne Collin et Alain Ehrenberg
Financement : Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC); Analyse et Évaluation des Interventions en Santé (ANEIS)
2007-2009
Description du projet : Quel niveau de performance sociale est acceptable dans des sociétés du 21ème siècle? Ma recherche sur la phobie sociale, ou les troubles d’anxiété sociale, essaie d'expliquer pourquoi le comportement timide et introverti est devenu inacceptable. Tandis que les tendances dans la recherche psychiatrique et le traitement psycho-pharmacologique ont contribué à la visibilité croissante du désordre, les idéaux culturelle jouent également un rôle dans le mouvement vers la désignation de la timidité comme un trait pathologique.

Moreau, Nicolas
Dopage social et dopage sportif : différences et similitudes.
Laboratoire de sociologie de l'activité physique et du sport, Départment de Kinésiologie, Université de Montréal.
Dirigé par Suzanne Laberge
Avril 2008-Avril 2010
Bourse d'excellence du FQRSC
Description du projet: Les mondes social et sportif sont intimement liés sur le plan des valeurs et des normes. Néanmoins, il demeure un point de divergence fondamental: l'usage de médicaments. Dans un cas, tout est permis (ou presque) sur le plan médicamenteux pour pouvoir répondre aux exigences sociales. Dans l'autre, pour les mêmes attentes, voire plus, on interdit quantité de substances. La question transversale de notre recherche est donc la suivante : Pourquoi attendons-nous tant des sportifs, alors que nous-mêmes nous sommes incapables de fonctionner sans recourir à quelques substances (suppléments vitaminiques alimentaires, médicaments psychotropes, boissons énergisantes, etc ?.

Robitaille, Michèle
Le corps dans le contexte technoscientifique : de la redéfinition au remodelage de l'humain.
Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe (UMR7043), Université Strasbourg 2 (Marc Bloch) et Méos, Faculté de pharmacie, Université de Montréal
Supervisée par David Le Breton
Bourse de financement du FQRSC, novembre 2008-10
Description du projet: Michèle Robitaille travaille sur les représentations et pratiques du corps dans le contexte technoscientifique. Au cours de ses recherches doctorales elle s'est penchée sur le discours transhumaniste afin de dégager les représentations et normes inhérentes au projet d'optimisation des capacités humaines. Elle projette à présent d'effectuer des recherches sur les pratiques corporelles, soit sur l'ancrage de ces représentations.

* FORMATIONS POST-DOCTORALES COMPLÉTÉES

Blanc, Marie-Ève.
La santé des immigrants canadiens: itinéraires thérapeutiques face aux pathologies chroniques et non chroniques chez les Vietnamiens de Montréal.
Équipe MÉOS, Département d’histoire, Université de Montréal.
Dirigée par Laurence Monnais.
Financement du GRASP-Équipe MÉOS

Malcher, Leonardo.
Les discours médicaux sur l'impuissance sexuelle masculine - une étude documentaire comparative entre l'urologie brésilienne et canadienne à partir du Viagra (1998).
Déposé en 2008.
Faculté des sciences infirmières, Équipe MÉOS, Université de Montréal.
Dirigé par Annette Leibing

Proulx, Michelle.
Pauvreté et logiques explicatives de l’inobservance médicamenteuse chez des hommes et des femmes de 40 ans et plus : perspective sur le risque.
Équipe MÉOS, Faculté de pharmacie, Université de Montréal.
Dirigée par Johanne Collin.
Déposé en 2006.
Bourses de financement: IRSC/CHS (2003-2005) et Faculté de pharmacie, Université de Montréal (2006)
Description du projet : Le but du stage postdoctoral était d’explorer la dimension du risque subjectif chez des individus soumis à une médication. Dans ce cadre, Mme Proulx a pris connaissance des différentes perspectives théoriques sur le risque en lien ou non avec la thématique de l’usage des médicaments, a travaillé au développement d’un cadre analytique englobant qui permet l’étude approfondie de la dimension du risque et a produit des articles scientifiques (publiés ou sous presse). Elle a travaillé, soumis (co-chercheur) et reçu une subvention des IRSC Hypertension, circulation des savoirs sur les médicaments et perception du risque (2005-2008).

Rodrigues, Nubia.
Technologies de longévité – Ethnographie comparative sur les recherches avec les cellules-souches et espoir au Brésil et au Canada.
Équipe MÉOS, Université de Montréal.
Dirigée par Annette Leibeing.
Description du projet : Les cellules-souches constituent un dispositif fondamental de pratiques biomédicales basées sur la notion d'un corps humain capable de fournir des médicaments ou des traitements nécessaires pour prolonger la durée de la vie. En partant de cette prémisse, nous formulons le concept de "bio-autonomie", concept essentiel à la compréhension de l'analytique de la longévité, en analogie à l'analytique de la finitude. Nous envisageons de montrer comment la mentalité du vieillissement et de la décrépitude est progressivement remplacée et surmontée par l'idée de longévité, forgée par des technologies qui prétendent récupérer l'atavisme embryonnaire de la renaissance.

Tousignant, Noemi.
Remède colonial, remède national: L'Etat et la circulation des médicaments pharmaceutiques au Sénégal, 1926-1970.
Déposé en 2008.
Département d'histoire, Équipe MÉOS, Université de Montréal.
Dirigée par Laurence Monnais.
Financement : Associated Medical Services, bourse "Hannah Postdoctoral Fellowship".
Description du projet : Ce projet examine l'impact des interventions et des politiques gouvernementales sur la circulation des substances et des savoirs thérapeutiques au Sénégal et en Afrique de l'Ouest Occidentale pendant la colonisation, puis pendant les premières décennies après l'indépendance (1960). Prenant en compte l'ensemble des logiques -économiques, commerciales, sanitaires, thérapeutiques- ayant façonné leurs réseaux de circulation, ce projet s'interroge sur les valeurs portées, acquises et dégagées par les médicaments lors d'échanges matériaux et intellectuels se déroulant dans les contextes sociaux et politiques particuliers du Sénégal colonial et postcolonial.

Suivez-nous / Follow us

Syndicate content