Le Médicament comme Objet Social

Aline Charles

Chercheure de l'équipe du MÉOS.

Aline Charles est professeure titulaire au Département des sciences historiques de l'Université Laval. Elle est également chercheure du MÉOS et chercheure au Centre interuniversitaire d'études québécoises (CIÉQ). Elle détient un Diplôme d'études approfondies (D.E.A.) de l'Université de Paris VII et un doctorat en histoire de l'Université du Québec à Montréal. Après avoir effectué un post-doctorat à l'Institute for Life Course and Aging de l'Université de Toronto, elle a été professeure-chercheure FQRSC à l'Université Laval de 2000 à 2005. Ses principales publications en matière d'histoire de la santé ont porté sur l'évolution du système hospitalier québécois depuis le XIXe siècle, sur la construction sociale de la catégorie "femmes âgées" qui s'y opère au XXe siècle (Quand devient-on vieille ? PUL, 2007) ainsi que sur les différentes facettes du travail féminin dans les milieux de la santé (Femmes, santé et professions, Fidès, 1997; Travail d'ombre et de lumière, IQRC, 1991).

En ce qui concerne l'histoire de la santé et du médicament, sa programmation actuelle de recherche s'organise autour de deux axes. D'une part, en collaboration avec F. Guérard (UQAC) et Y. Rousseau (UQTR), elle termine un projet sur le système hospitalier québécois qui navigue de 1921 à 1975 entre les logiques philanthropique, mercantile et étatique. D'autre part, elle amorce une recherche sur les politiques développées par l'État québécois et canadien à partir de 1960 pour moduler l'utilisation de certains produits pharmaceutiques (vitamines, psychotropes, etc.) selon le genre et de l'âge.

COORDONNÉES

Adresse :
Département des sciences historiques, Université Laval
Pavillon Charles-De Koninck, bureau 6227
1030 avenue des Sciences-Humaines
Québec (Québec) G1V 0A6

TÉLÉPHONE AU TRAVAIL : (418) 656-2131 (#2137)
TÉLÉCOPIEUR AU TRAVAIL: (418) 656-3603
COURRIEL : Aline.Charles@hst.ulaval.ca

Suivez-nous / Follow us

Syndiquer le contenu