Le Médicament comme Objet Social

Les antipsychotiques et les troubles de l'humeur

Date: 
Lundi, Avril 13, 2015 - 15:00 - 17:30

Par Daniel Levesque, Professeur à la faculté de pharmacie, Université de Montréal
Local 4212, faculté de pharmacie, pavillon Jean Coutu, Université de Montréal

Le 13 avril 2015 se tiendra la conférence scientifique du Méos portant sur «Les antipsychotiques et les troubles de l'humeur»

La découverte de la chlorpromazine (Largactil) au début des années 1950s a donné naissance à une nouvelle discipline, la psychopharmacologie. Cette découverte a totalement transformé la pratique de la psychiatrie. Cependant, notre compréhension des processus pathologiques responsables des maladies mentales reste très limitée. Ainsi, malgré un essor fulgurant des médicaments de cette classe thérapeutique, les mécanismes responsables des effets bénéfiques de ces médicaments demeurent largement incompris. Depuis quelques années, la psychopharmacologie est une discipline en crise. Très peu de médicaments récemment commercialisés représentent une véritable innovation. On observe plutôt une multiplication des indications pour de vieilles molécules. L’historique de la découverte des principaux médicaments de l’esprit de même que les récentes découvertes sur le fonctionnement du cerveau permettent d’expliquer, du moins en partie, l’émergence de cette crise.

Suivez-nous / Follow us

Syndiquer le contenu