Le Médicament comme Objet Social

Conférence de Philippe Le Moigne le 16 mai 2016

C'est avec grand plaisir que nous vous invitons à la conférence de Philippe Le Moigne, chercheur sociologue, INSERM Centre de Recherche, Médecine, Sciences, Santé mentale, Société (Cermes3), France.

Titre: Des médicaments psychotropes et du malheur féminin. Sociologie des tentatives de suicide dans la force de l’âge

Résumé:
L’écart qui sépare les principes de la psychopharmacologie de l’usage des médicaments n’est plus à démontrer. Il reste toutefois que l’emploi des médicaments psychotropes dans les tentatives de suicide n’a pas encore été suffisamment étudié par les sciences sociales. Or les intoxications volontaires sont présentes dans près de 75% de actes suicidaires de ce type. Comme pour la consommation des médicaments psychotropes en général, la population féminine est ici surreprésentée, qu’il y soit question d’adolescentes ou de femmes dans la force de l’âge. Les tentatives de suicide appellent à ce titre plusieurs interrogations : celles relatives au rapport des médicaments avec le genre, d’une part, celles du passage d’un usage thérapeutique à un usage mortifère des produits, d’autre part. Le propos de cette communication est de tenter d’offrir une lecture des raisons et des mécanismes qui conduisent certaines de ces femmes à utiliser le médicament comme ultime recours face à leur impossibilité à vivre. L’idée générale en est que cette situation extrême survient lorsque ces femmes ne sont plus en mesure de démontrer leur « qualité d’individu ».

Date: 16 mai 2016
Heure: 11h30
Lieu: S1-125 (pavillon Jean-Coutu)

*entrée libre*

Vous trouverez le plan du pavillon Jean-Coutu ici.

Au plaisir de vous y voir en grand nombre!

Suivez-nous / Follow us

Syndiquer le contenu